Quelle est la place de la violence dans le mouvement révolutionnaire ?