Pierre Zellner, c’est le genre de gars capable de réaliser un putain de film où les patrons du CAC40 se font kidnapper par des activistes qui font chanter Macron. Le film utilise les vrais noms de ces milliardaires – quitte à se prendre des procès. Simplement pour suivre une de ses intuitions : l’enjeu aujourd’hui, c’est de donner du courage aux gens.

Le Facebook de Basta Capital : https://www.facebook.com/bastacapital/