Erwan Bernon est reparti, micro en main, à la rencontre des passants et des commerçants Guingampais. Objectif : connaitre l’opinion des gens sur les Gilets Jaunes et les violences policières contre les pompiers.