Article du Ouest France ici.


On relaie aujourd’hui un communiqué de presse qui dénonce une drôle de pratique au conseil municipal de Ploumagoar :

« Un conseil municipal sous le signe du déni de démocratie ».

Les élus de la minorité s’étonnent des modalités d’organisation du conseil municipal programmé ce mercredi 17 juin. En effet, seuls 13 conseillers sont invités à siéger, munis d’éventuelles procurations alors même que les salles municipales permettent d’accueillir les 27 élus dans le respect des conditions sanitaires. La répartition des conseillers municipaux a été faite en fonction des listes en présence pour l’élection municipale à venir.

Dans une récente communication à la population, Bernard HAMON considère qu’un maire doit être « loyal et honnête » ; l’organisation de cette séance montre au contraire sa capacité à agir de manière arbitraire . Le silence et l’absence de réaction de Yannick ECHEVEST et de ses proches démontrent que le renouveau n’est pas à attendre de ce côté.

Nous souhaitons dénoncer ce déni de démocratie.Les élus de la minorité : Didier ROBERT, Christelle TANVEZ, Raphael LANCIEN, Hélène LE GARFF et Josiane CORBIC.