Alors, c'est quoi une conférence gesticulée ?

Le 22 et 23 Août dernier, je me suis déplacée à Loguivy-Plougras pour un week-end de Conférences Gesticulées. L’Ardeur (Association d’éducation populaire politique) et La Convergence des Loutres (Association qui a pour but de favoriser les rencontres, le plaisir d’apprendre et de créer) s’associaient afin de présenter ces conférences.

Juste des gens

Alors, qu’est-ce que des Conférences Gesticulées ?

 

Ce sont des gens lambda qui s’autorisent à parler d’un sujet de société grâce à leur vécu et à leur expérience intime avec ce sujet. Ils parlent de leurs douleurs, de leurs joies, de leurs espoirs, de leurs savoirs, d’anecdotes, de souvenirs, de leurs passions etc… Et avec de l’humour, de la tristesse, de la colère ou tout cela en même temps !

Mon ressenti

Je m’en suis pris plein les yeux et les oreilles ! Ces témoignages poignants, sur des faits de société, qui s’imbriquent dans la vie privée des intervenants, étaient magnifiques ! Ça permet d’apprendre des choses, de réfléchir et surtout de comprendre !

Pendant ce week-end, j’ai beaucoup ri ! J’ai versé ma petite larme également. Je me suis sentie révoltée et en colère. J’ai fait des parallèles avec ma propre vie et ma propre expérience. Ça vous chamboule tout dans la tête !

Mais j’en suis ressortie grandie de certitudes et d’envies menées par un espoir que je commençais à perdre. Ça vous remet en place : vous vous rendez compte que vous n’êtes pas seul à vivre des choses socialement ubuesques. Ça vous redonne la hargne d’évoluer dans votre vie.

C’est un chamboulement tout simplement.

Le programme

 

 

J’ai suivi 5 Conférences Gesticulées sur 8 où un grand panel de thèmes ont été abordés !

– Malou, éducatrice spécialisée en Suisse, qui a connu toutes sortes de violences (physique, psychique, institutionnelle, etc…). 

– Hélène, intermittente du spectacle, qui a reçu une lettre de Pôle Emploi lui affirmant qu’elle creusait le « Trou de la Sécu » ! Échange sur le travail et le chômage.

– Julien, ingénieur, qui met en parallèle la solidarité et le capitalisme.

– Laetitia, chômeuse et bénévole dans une association de clowns, qui nous parle du capitalisme et du mépris de classe.

– Enfin Pierre, voyageur, parti faire le tour du monde avec des étoiles plein les yeux pour se rendre compte que l’invitation au voyage est devenue une industrie touristique !

Sans oublier les 3 autres conférences que je n’ai pas pu voir : « Pour en finir avec la danse », « 100% résistante aux statistiques » et « À qui profite la culpabilisation ?».

Toutes ces personnes se sont préparées pendant environ 6 mois, à travers 4 stages pour enfin se produire devant un public, exorciser leurs ressentis et amener les spectateurs à réfléchir et à comprendre.

Vraiment, si vous avez l’occasion d’assister à ces conférences, je vous encourage vivement à y aller et provoquer cette incroyable rencontre avec tous ces gens formidables qui partagent avec vous leurs expériences sociétales.

Tout simplement : MAGNIFIQUE !

Ardeur.net :

« Proposer à une personne de transformer son expérience personnelle de la domination en un objet politique partageable est un acte d’éducation populaire. »

« La conférence gesticulée (…) est un récit personnel qui illustre et incarne des analyses afin de produire des savoirs utiles pour l’action collective»

 

 

Myriam Pommelec – Novembre 2020